Olga Mesa – Carmen/Shakespeare Acte3:Plancton

DSC_6803

Ce 3ème volet propose de revenir sur le processus créatif de l’ensemble du projet «Carmen/Shakespeare» pour réinventer un «making on», une impulsion hybride et non-linéaire entre performance physique, images directes et pré-enregistrées. Toujours autour de l’amour, du désir, de la liberté et des relations de pouvoir, les deux artistes s’amusent encore de la fascinante polysémie des mots et des sons, confrontés au geste.

– Plancton ? C’est quoi ?

– Une nourriture complexe pour les poissons, une responsabilité grave si on pense au pourcentage d’oxygène dans l’atmosphère, une source ancestrale d’énergie très noire.

– Carmen ?

– Non ; Shakespeare.

– Et l’urgence ? Et le risque ? Et le repentir visible ? Et l’audace ? Et l‘acte de se faire peur en étant à la dérive ? Et les visions de l’invisible profondeur ? Et les poils ?

– En fait, je ne sais pas ce qu’est un film si on le fait ensemble. Peut être le crash de ces lumières doubles. – Prends la peur en main pour mieux la sentir ! Inventons simplement un temps et quelques espaces. Des corps morcelés, des silhouettes, des changements de vitesse, des hors champs et des haleines mangeuses de plancton. – J’ai oublié ! – Pas sûr ! – OK, on y va !

La chorégraphe et artiste visuelle Olga Mesa, et l’artiste multimédia Francisco Ruiz de Infante poursuivent leur projet «Carmen Shakespeare» dont ils explorent ici le processus créatif en abordant l’acte 3. Leur pratique fait dialoguer le corps sur scène, les images, les sons, directs et enregistrés pour composer leur propre opéra contemporain.

Sortie de résidence le 19 mars 2015

Soutiens: Action Culturelle Espagnole, Institut Cervantes Casablanca

Olga Mesa / Cie Hors Champs