Objets chorégraphiques

Objets chorégraphiques

«  Objets chorégraphiques » est un dispositif de renforcement des capacités destiné aux acteurs du secteur de la danse au Maroc. Pour répondre au manque d’infrastructures de professionnalisation, le projet « Objets chorégraphiques » dessine un processus basé sur la création mais prenant appui sur une méthodologie où la question de la  transmission  est également importante. De plus la réalisation collective de plusieurs formes chorégraphiques pour la scène et pour d’autres espaces,  ainsi qu’une diffusion, au Maroc dans un premier temps,  assure un lien constant entre création et développement des audiences.

Les quatre chorégraphes (Meryem Jazouli, Taoufiq Izeddiou, Youness Khoukhou, Radouan Mriziga) accompagnés pour le volet pédagogique du projet d’un cinquième chorégraphe (Kamal Aadissa) ont choisi de s’engager ensemble et de défendre pour la première fois un projet commun avec des danseurs marocains et d’initier avec la complicité d’autres regards, d’autres pratiques, d’autres expériences, d’autres réflexions, des opportunités de croisement, d’échange et d’expérimentation.

Ce projet est l’occasion de mettre encommun des pratiques, des besoins, des rêves et des convictions pour une ouverture et un engagement nécessaire à mieux appréhender des enjeux tels que le développement d’un secteur émergeant et de manière plus large celui d’une culture contemporaine.

Il s’agit de faciliter l’échange de savoir-faire autour d’une pratique artistique dans laquelle artistes et professionnels marocains sont souvent isolés et d’engager entre eux une ouverture réciproque.

Pour le public, ce focus permet de découvrir une pratique, déjà installée dans les pays du Nord, en plein essor au sud, en impliquant quatre chorégraphes marocains dont le travail est reconnu à l’international.