Fatima Mazmouz – Variation autour d’un corps

fatima mazmouz copie 2


Projet de recherche – étape 1 – exploration

Le corps vécu sur le mode de l’exploration, représente la première étape de recherche autour des variations du corps. Cette première résidence à l’espace Darja vise à interroger le corps en tant que dispositif et mécanisme. Quel lien entretient-il avec la performance ? Quels sont les propriétés et les espaces de l’un et de l’autre ?

La production artistique de Fatima Mazmouz débute en 1998 comme un moyen d’interroger sa propre identité dans sa complexité de femme, artiste, d’origine marocaine. Confrontée au quotidien au statut de sa « marocanité », et au statut de la femme avec tout ce que cela implique de stéréotypes et de clichés, Fatima Mazmouz crée des passerelles entre son intimité et les problématiques d’ordres politico-socio-culturelles qui la traversent. La question de la représentation de son identité devient l’axe principal de son travail artistique où la réflexion sur le corps est prépondérante (culture, religion, immigration, l‘avortement, la grossesse…). Dans sa démarche, la notion de détournement est importante, alliant toujours la fiction à la réalité, à travers entre autre, la substitution de « codes » culturels. Ses travaux proposent des mises en scène soit d’objets tirés du quotidien avec une prédilection pour les poupées, les mannequins, soit des modèles impliqués dans des univers improbables où la performance est le point de départ d’une réflexion artistique.

Sortie de résidence le 12 novembre 2013