Bouziane Bouteldja – Réversible

SONY DSC


Les jeunesses du monde entier, de Tunis à Rio, portent l’étendard de la révolte, les vieux systèmes s’effondrent et la crise semble sévir partout. On dit parfois que la jeunesse d’aujourd’hui est sans illusions, sans combats, sans engagements politiques ni sociétaux. Pourtant aujourd’hui elle se réveille, mais cette énergie collective qui se met en oeuvre pour essayer de transformer le réel ne fera pas naître un monde nouveau si ne sont pas pris en compte les souffrances plus intimes, cachées, liées à la culture et à l’éducation.

C’est à cela que s’attachera Bouziane Bouteldja (Compagnie Dans6T) pour écrire sa nouvelle pièce. Après avoir abordé le sentiment de rejet et d’exclusion dans ALTERITE, après avoir mené un premier combat, avec la danse comme matière, pour aller vers la découverte de l’autre, il ira puiser au plus profond de sa culture pour comprendre comment le corps et la pensée se soumettent à l’oppression physique, morale et religieuse. Le corps soumis, le poids des tabous, la violence: ces thèmes seront appréhendés pour parler du respect de soi et des autres, de la liberté de conscience et d’émancipation.

Sortie de résidence le 19 décembre 2013, suivie de « Parole décomplexée autour de la danse » avec Abdeljalil Bakkar, directeur de l’association Initiative Urbaine à Hay Mohammadi.

Dans6T

Youth around the world, from Tunis to Rio, carries the flag of revolt, old systems are breaking down and the crisis seems to rage everywhere. We sometimes hear that today’s youth is deprived of illusions, fights, political or social commitments. However, it is awakening, but this collective energy which tries to transform reality will not create a new world if we do not consider intimate pains which are linked to culture and education.

This is what inspires Bouziane Bouteldja (Dans6T company) for his new piece. After tackling the subject of reject and exclusion in ALTERITE, after leading a fight with dance as material to discover the other, he will search deeply in his culture to understand how body and thought surrender to physical, moral and religious oppression. Submissive body, weight of taboos, violence : those are the themes that will nourish his reflexion on self and each other’s respect, freedom of thought and emancipation.